Campagne Dr Martens

Gros coup de cœur pour cette campagne de Dr Martens

Pour celui qui est né dans les années 70, les souvenirs se vivent en couleurs délavées.
Nous savions alors que nous assistions à une rupture sans réaliser que c’était la fin de la lutte des classes.
Pendant que le monde ouvrier perdait la bataille sur l’autel du capitalisme, il la regagnait dans la rue à travers l’émergence d’une nouvelle culture. Ses représentants la révélèrent avec rage et fierté à travers son métissage, sa musique et ses tenues vestimentaires. Mods, ska, raggae, punk, skinhead, tous ces mouvements ont marqué de manière indélébile l’histoire. Le monde vivait à l’heure anglaise.
Avec une icône, la « doc », chaussure des ouvriers d’alors.
Et qui de mieux que Mike Skinner de « the streets » pour nous replonger dans cette époque à travers son flow « so rude », ininterrompu pendant 2 minutes 15. Avec ses images délavées.

Un superbe exemple de storytelling

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *