25 juin 2017   |    

Cinq campagnes qui ont brillé aux Cannes Lions

La 64ème édition du Festival de la créativité des Lions Cannes a récompensé, du 17 au 24 juin, les campagnes les plus créatives de l’année écoulée. Retour en images sur cinq de ces campagnes primées.

1. We’re the superhumans 

4Creative pour Channel 4 : Cette campagne présente les surhommes, les athlètes qui ont participé aux jeux paralympiques de Rio. Sur la musique Yes I Can, le clip dévoile ces hommes et de ces femmes, qui avec persévérance et vivacité, réalisent l’exploit.

2. Meet Graham 

Clemenger BBDO Melbourne pour  Accident Commission : Graham est un mannequin surréaliste et  disproportionné, exposé sans cesse aux accidents de voiture. L’objectif de cette campagne est de sensibiliser les automobilistes au respect du code de la route.

3. Evan

BBDO New York pour l’associationSandy Hook Promise : Ce clip met en scène une romance entre deux adolescents. Le spectateur est focalisé sur cette histoire, alors même que les images annoncent les signes annonciateurs d’une fusillade. La campagne cible donc les comportements suspects et l’exclusion sociale afin d’éviter de nouvelles tragédies aux Etats-Unis. Pays où la vente d’armes est libre d’accès.

4. Like my addiction

BETC pour Addict Aide : Des clichés Instagram se dévoilent au fur et à mesure du clip. Notre regard se porte sur le visage de la jeune femme ou sur les paysages. Et pourtant, un élément est toujours présent sur chacune de ces photos. Addict Aide signe une campagne de prévention contre l’alcoolisme, que chacun peut détecter.

5. Burn and Smiles

TBWA Paris pour l’association Burns and Smile : Changer notre regard sur les personnes victimes d’accidents, tel est le message de Burn and Smile. Le temps d’une journée, cette homme vit comme nous tous, sans être fixé, sans vivre les détournements de regard.

23 juin 2017   |    

Et si Internet prenait conscience de son individualité..

Moi Internet, prix des mots engagés dans la catégorie Education et Travail, est notre vidéo coup de cœur des Chatons d’Or. 

Se définissant lui-même comme « un objet audiovisuel original, à la frontière entre essai littéraire et expérimentation visuelle », ce film donne la parole à une toute nouvelle conscience : Internet. Expérience à la fois visuelle et spirituelle, ce court-métrage de six minutes nous a bluffé. Bravo à l’agence Tongs et Curiosité.