29 juin 2017   |    

Anticiper les tendances 2017

Comme chaque année, Getty Images publie son étude sur les tendances visuelles du moment. En 2017, la vidéo gagne encore du terrain dans les stratégies de communication, permettant ainsi sa massification, sa popularisation. 22 milliards de vidéos sont en effet vues chaque jour, ce qui correspond à 74 % du trafic internet et à 20 minutes de lecture en moyenne pour chaque Français. Face à cet essor, quelles sont les cartes à jouer pour les entreprises ?

Getty Images en a discerné six :

  1. Le sans filtre : La communication se doit de produire du réalisme, non pas en vantant une image idéalisée mais en suivant le mouvement No Filter. Les gens veulent du vrai, du réel, et pas une réalité surfaite. Cette première tendance est le cœur des nouvelles stratégies de communication : il ne faut plus tricher, il faut être authentique, presque réel.
  2.  L’esthétique des couleurs : Dans cette droite lignée, les couleurs pastel semblent passées de mode, et les couleurs vives prennent leur place. Puisqu’il ne faut plus tricher, l’esthétique des couleurs prend le pas pour ne plus être délavées, filtrées, mais véritables. Les teintes audacieuses remplacent alors les tons neutres.
  3.  Le virtuel réel : Privilégiant encore plus l’expérience interactive et immersive, les entreprises adoptent le format vidéo 360°. Elles proposent alors une expérience identique au réel, et ceci se retrouve notamment dans les stratégies de refont des points de vente, sous deux aspects. D’un côté, en magasin, on vit maintenant une expérience connectée et directe, et de l’autre côté, de chez soi, l’internaute peut visualiser très précisément les différents aspects du magasin, comme s’il y était.
  4. La détermination féminine : L’image de la femme est transformée, améliorée, redorée. Cette tendance visuelle s’inscrit en corrélation avec un véritable mouvement de fond sociologique. En effet, les marques et entreprises ont maintenant intérêt à mettre en avant l’image d’une femme affirmée et combattante, pour contrebalancer les clichés, les stéréotypes, et les images sexistes qu’il était habituel de voir auparavant. La notion de genre n’est plus binaire, et ça fait du bien. La campagne réalisée par Kenzo illustre bien ce nouveau rôle fort de la femme
  5. Le voisinage planétaire : Il faut mettre en image le sentiment que nous nous connaissons tous, que nous nous ressemblons tous. Nous partageons des identités culturelles de manière collective, nous sommes une grande communauté. Ce en quoi nous croyons, ce à quoi nous ressemblons nous définit plus que là où nous nous trouvons. Les associations comme Médecin sans frontières surfent allègrement sur cette tendance visuelle
  6. La spontanéité ludique : Il ne faut pas se prendre au sérieux. Il faut utiliser des anti-héros, l’humour, sur fond de graphisme enfantin. L’approche naturelle et libre remplace alors une esthétique trop contrôlée. L’esthétique se rapproche maintenant de celle du documentaire, encore une fois pour se rapprocher au plus près du réel.