29 juin 2017   |    

Anticiper les tendances 2017

Comme chaque année, Getty Images publie son étude sur les tendances visuelles du moment. En 2017, la vidéo gagne encore du terrain dans les stratégies de communication, permettant ainsi sa massification, sa popularisation. 22 milliards de vidéos sont en effet vues chaque jour, ce qui correspond à 74 % du trafic internet et à 20 minutes de lecture en moyenne pour chaque Français. Face à cet essor, quelles sont les cartes à jouer pour les entreprises ?

Getty Images en a discerné six :

  1. Le sans filtre : La communication se doit de produire du réalisme, non pas en vantant une image idéalisée mais en suivant le mouvement No Filter. Les gens veulent du vrai, du réel, et pas une réalité surfaite. Cette première tendance est le cœur des nouvelles stratégies de communication : il ne faut plus tricher, il faut être authentique, presque réel.
  2.  L’esthétique des couleurs : Dans cette droite lignée, les couleurs pastel semblent passées de mode, et les couleurs vives prennent leur place. Puisqu’il ne faut plus tricher, l’esthétique des couleurs prend le pas pour ne plus être délavées, filtrées, mais véritables. Les teintes audacieuses remplacent alors les tons neutres.
  3.  Le virtuel réel : Privilégiant encore plus l’expérience interactive et immersive, les entreprises adoptent le format vidéo 360°. Elles proposent alors une expérience identique au réel, et ceci se retrouve notamment dans les stratégies de refont des points de vente, sous deux aspects. D’un côté, en magasin, on vit maintenant une expérience connectée et directe, et de l’autre côté, de chez soi, l’internaute peut visualiser très précisément les différents aspects du magasin, comme s’il y était.
  4. La détermination féminine : L’image de la femme est transformée, améliorée, redorée. Cette tendance visuelle s’inscrit en corrélation avec un véritable mouvement de fond sociologique. En effet, les marques et entreprises ont maintenant intérêt à mettre en avant l’image d’une femme affirmée et combattante, pour contrebalancer les clichés, les stéréotypes, et les images sexistes qu’il était habituel de voir auparavant. La notion de genre n’est plus binaire, et ça fait du bien. La campagne réalisée par Kenzo illustre bien ce nouveau rôle fort de la femme
  5. Le voisinage planétaire : Il faut mettre en image le sentiment que nous nous connaissons tous, que nous nous ressemblons tous. Nous partageons des identités culturelles de manière collective, nous sommes une grande communauté. Ce en quoi nous croyons, ce à quoi nous ressemblons nous définit plus que là où nous nous trouvons. Les associations comme Médecin sans frontières surfent allègrement sur cette tendance visuelle
  6. La spontanéité ludique : Il ne faut pas se prendre au sérieux. Il faut utiliser des anti-héros, l’humour, sur fond de graphisme enfantin. L’approche naturelle et libre remplace alors une esthétique trop contrôlée. L’esthétique se rapproche maintenant de celle du documentaire, encore une fois pour se rapprocher au plus près du réel.

27 mai 2013   |    

La vidéo qui s’arrête quand vous tournez la tête…

Créé par Volkswagen Brésil pour promouvoir la technologie Start-Stop de la marque, ce plugin Google Chrome interrompt la diffusion d’une vidéo lorsque vous tournez la tête.

C’est très ludique et très efficace.

On comprend bien le parallèle avec la technologie du géant allemand de l’automobile (qui coupe le moteur quand vous êtes à l’arrêt et le relance dès que nécessaire), mais maintenant imaginez ça pour de la publicité en ligne… Impossible d’accéder à votre site préféré tant que vous n’avez pas regardé la pub en intégralité… 

Certains sites comme ceux de Canal Plus et de TF1 vont dans cette direction. Si vous voulez regarder un contenu vidéo, vous devez d’abord voir la publicité en entier en gardant votre fenêtre ou votre onglet de navigateur actif (au premier plan donc) sinon la pub se met en pause…

a-clockwork-orange-1971

Malcolm McDowell dans « Orange Mécanique » de Stanley Kubrik

 

Mais au fait… c’est un peu le business model qu’avaient adoptés l’américain « SpiralFrog » et le français « Airtist » en 2007 : regardez la pub en intégralité, repérez l’indice et vous pourrez télécharger une piste de musique au format mp3. Aucune de ces deux startups n’a réussi a atteindre la rentabilité…

Il faut croire que les internautes ne sont pas prêts à tout pour la gratuité… et surtout pas à subir la contrainte des annonceurs !

29 janvier 2013   |    

Vine : l’Instagram de la video ?

Vine est un nouveau module de Twitter, c’est la version vidéo des « twitpics« 

Via une appli mobile dédiée (uniquement iOS au lancement), Vine permet la publication de vidéos de 6 secondes sur les comptes twitters.  On peut aussi utiliser l’appli pour parcourir des vidéos des internautes, les liker, les Twitter etc…. Vraisemblablement, Facebook a immédiatement bloqué Vine pour que les internautes ne puisse pas partager les vidéos réalisées sur leur wall.

illustration : 
www.willa.me

10 janvier 2013   |    

Des publicités « Meetic » tournées par une équipe spécialiste du documentaire

Les dernières publicités Meetic tournées par une équipe documentaire.
Le making off raconte l’histoire de ces pub qui sont elles même en mode « storytelling »